BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Bruno Le Maire radicalise la nullité du débat politique

Le député de l’Eure « Les Républicains » en lice pour la primaire de droite veut incarner le « renouveau ». Et pour cela, quoi de mieux qu’un sujet rarement abordé dans la société française… comme le « voile » des femmes musulmanes, par exemple.

Le 20 octobre, dans « l’émission politique » de France 2, Bruno Le Maire ne proposait pas uniquement de proscrire le port du foulard à l’université, mais partout ailleurs, et notamment dans des « lieux publics », tels que les « transports en commun ». 

La question de David Pujadas était pourtant très claire : « une forme de voile interdit dans l’espace public, on ne parle pas de burqa mais du voile, c’est une possibilité pour vous ? ».

Et la réponse de Bruno Lemaire était d’autant plus limpide : 

« Oui c’est une possibilité. Je pense que dans les métros, les RER, les transports en commun, ça peut poser une difficulté et ça en pose à beaucoup de Français. Donc ma proposition, c’est qu’il y ait une loi qui définisse ce qui est acceptable ou non, en termes de tenue vestimentaire et notamment pour le port du voile, dans les espaces publics, à l’université, à l’hôpital, dans les CAF ».

La concurrence entre les six candidats des primaires de droite semble être d’autant plus rude qu’elle se restreint presque aux seules questions liées à l’Islam.  Si Nicolas Sarkozy a déjà proposé une interdiction du foulard à l’université, alors Bruno Le Maire veut se démarquer en l’interdisant « partout ». Entre surenchère et compétition par l’absurde, la primaire des Républicains tient pour une fois toutes ses promesses.

Et tant pis si, pour se démarquer, Bruno Le Maire doit mettre un coup de canif dans nos principes fondamentaux. Interrogé ensuite par David Pujadas sur ce qu’il advenait des autres signes de visibilité religieuse, le candidat aux primaires a bien évidemment botté en touche, réalisant (un peu tard) la nature surréaliste de sa proposition.

Les audiences enregistrées par France 2 pour cette émission sont à l’image du niveau des débats de cette primaire de droite : monotones, insipides et invariablement focalisés sur l’Islam.

Articles associés

% commentaires (8)

Racailles ! (hommes politiques)
Oh ! Qu\’est-ce que vous faites avec tout ce fric ?
Que foutait Eric Zemmour sur une chaîne publique ?
Racailles !
Payer pour propager sa haine
Semer des graines récoltées par le FN
Pour vous, même Marine Le Pen est devenue fréquentable
Quiconque combat l\’islam peut s\’asseoir à votre table
Racailles !
Incapables de gouverner, vous divisez
Racailles !
Incapables de rassembler, vous stigmatisez
Racailles !
Aveuglés par le pouvoir vos cœurs sont voilés
Beaucoup plus que le visage de cette femme voilée
Racailles

by K James

Bruno Lemaire
Un pauvre pantin sans personnalité et sans valeur

Assalamou 3alaykoum
Chers amis,
J’ai d’abord lu le commentaire et j’ai été choqué. Puis j’ai regardé l’extrait de la vidéo et là j’ai été rassuré. Afin que le Message soit compris, accepté sincèrement et de bon cœur, nous ne devons pas rendre obligatoire l’excellence, car certe nul contrainte en religion. Mais, nous restons vigilant.
Dieu vous bénisse !

Heureusement, cette obsession sur le voile et autres coutumes commence à lasser. J’espère que nous vivrons bientôt dans un pays où on ne s’occupe pas de ce que portent les gens, comme dans la plupart des autres démocratie.

Je viens de voir la vidéo. Il est confus et ne dit effectivement rien. D’autre part, ce qui est interdit à présent, ce n’est pas le niqab, mais c’est de se couvrir le visage. Veut il s’assurer aussi que personne ne se couvre le visage avec un cache nez dans le métro? Le Maire est un idiot.

Détourner l attention des vrais sujets et problèmes de notre société c est leur but mais plus personne n est dupe.

Quelle lâcheté ! s’attaquer aux femmes, toujours aux femmes !

Tant que des lobbies (venant de France ou de l’étranger ) financeront les campagnes électorales les candidats diront ce que veulent entendre ces lobbies c est l’argent qui dicte quitte à créer des lois pour que le peuple s’y soumet ou quitte à créer de faux débat le but ? en contrepartie de leur financement les politiciens leur assure une protection garantie ! quels secteurs ? quasiment tous (la finance/les banques-assurance-immobilier la musique, l’agro alimentaire,les régimes dictatorial de certains dirigeants étrangers. Le cinéma! bien sure les médias,les multimedias (Apple,samsung) les vêtements (zara h&m )….. tous ces secteurs font ce qu’ils veulent quitte à créer des conflits.Pour certains polluer,pour d’autres exploiter des ressources.d’autres de ne pas respecter les droits de l’homme etc….hélas on est bien loin d’une démocratie. Tout n’est qu’une question de pouvoir. M.Le maire vous n’aurez pas mon soutien.

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.