BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Le CCIF reçu à la Commission Européenne

Le 27 Janvier 2016, le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) était à Bruxelles pour rencontrer David Friggieri, le coordinateur de la commission Européenne pour la lutte contre l’islamophobie.

Suite au Colloque sur l’Antisémitisme et l’islamophobie organisé par l’Agence des Droits Fondamentaux qui s’est tenu les 1er et 2 Octobre 2015, le Premier Vice Président de la Commission Européenne Frans Timmermans et la Commissaire à la Justice Věra Jourová avaient nommé Monsieur David Figgieri comme Coordinateur sur les questions liées à l’islamophobie.

Le CCIF faisait partie d’une délégation européenne d’association de lutte contre l’islamophobie qui a été à sa rencontre pour lui faire un état des lieux de la situation dans leurs pays respectifs. La réunion de travail, a aussi été une première prise de contact pour établir un bilan de l’islamophobie en Europe, ses effets sur les citoyens de confession musulmane et la menace que cela représente pour la cohésion sociale de chaque pays.

Le CCIF Rencontre David Figgieri, Coordinateur de la commission européenne de la lutte contre l'islamophobieLa question de la situation en France a été soulevée à plusieurs reprises en raison de la dérive laïcarde et de la guerre idéologique menée pour non seulement dévoyer la laïcité et en faire un outil d’exclusion et de domination, mais aussi suite aux dérives de l’état d’urgence qui a ciblé tous azimuts les citoyens de confession musulmane.

Ont été soulevés les besoins de relevés statistiques fiables à l’image de ceux publiés par le CCIF. L’exportation de son modèle vers six pays Européens a été un signe encourageant d’un début de coordination contre l’islamophobie à l’échelle Européenne.

David Figgieri sera le premier interlocuteur pour que les informations terrains collectées par les différentes associations remontent à la Commission Européenne afin qu’elle puisse, de concert avec les différents acteurs, établir une politique de lutte efficace contre l’islamophobie.

Le CCIF se félicite de cette avancée prise par les institutions Européennes sur le gouvernement français en matière de lutte contre l’islamophobie, et réitère son appel à une prise au sérieux de questions qui n’affectent pas seulement les citoyens de confession musulmane mais aussi la cohésion nationale.

 

Articles associés

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.