BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Mobilisons-nous pour dénoncer les propos de Nadine Morano.

Vous étiez nombreux à vous indigner des propos tenus par Nadine Morano samedi soir, et à juste titre :

Le 26 septembre 2015, dans l’émission On n’est pas couché sur France 2, Laurent Ruquier recevait Nadine Morano, candidate aux élections régionales et membre du parti Les Républicains.

Interrogée à propos de la politique d’accueil et d’intégration de la France, elle s’est illustrée par des propos stigmatisants et discriminatoires envers une partie de la population française.

« Pour qu’il y ait une cohésion nationale, il faut garder un équilibre dans le pays, c’est-à-dire aussi sa majorité culturelle. Nous sommes un pays judéo-chrétien […] de race blanche, qui accueille des personnes étrangères ».

Mme Morano sous-entend donc que le multiculturalisme et l’appartenance d’une partie de la population à d’autres religions et à d’autres « races » que celles qu’elle décrit représentent des dangers pour la cohésion nationale et l’équilibre de la France. Pour elle, la majorité culturelle doit prévaloir ; une majorité culturelle judéo-chrétienne et essentiellement « blanche ».

Elle ne considère pas la France comme un tout bâti au travers d’une histoire vaste et complexe mais rejette tous les français qui sortent du cadre par lequel elle définit avec fermeté ce qu’est la France.

Ceux-là sont pourtant tout autant français que les autres.

Alors que Laurent Ruquier, l’animateur de l’émission lui fait remarquer la gravité et la teneur discriminatoire de ses propos en lui indiquant : « A force de rappeler que la France est un pays de race blanche, vous encouragez le racisme. » Mme Morano persiste et signe en multipliant les amalgames entre Islam et terrorisme et pointe du doigt la communauté musulmane de France :

« J’ai envie que la France reste la France […] Je n’ai pas envie que la France devienne musulmane ».

Elle évoque même la nécessité d’établir un quota annuel d’accueil de migrants en fonction des besoins de la France, de sa capacité d’accueil, mais aussi du continent de provenance, faisant allègrement référence aux réfugiés syriens, majoritairement musulmans.

« Est-ce que vous trouveriez normal que d’un coup en France […] on se retrouve avec des musulmans plus nombreux que … ». Elle ne terminera pas sa phrase. La suite est facile à deviner.

Nadine Morano appelle clairement à limiter la liberté de culte, qui constitue pourtant une liberté garantie par la constitution française et les Conventions des droits de l’Homme.

Il est nécessaire de se mobiliser pour que le CSA applique les plus fermes sanctions afin de stopper cette banalisation du discours de haine et d’exclusion  qui vise une partie de la population française, à travers des propos discriminatoires de plus en plus fréquents et normalisés dans les médias.

Tenir de tels propos dans une France forte d’un si grand multiculturalisme ne peut que mettre en exergue des tensions et diviser la population.  

Plus nous serons nombreux à montrer notre indignation face à de tels agissements, plus nous serons entendus.

Ensemble nous sommes plus forts.

Formulaire du CSA : http://www.csa.fr/Services-en-ligne/Formulaire-pour-signaler-un-programme

Nom du média : France 2

Date de l’émission : 26/09/2015

Horaire de l’émission : 23h10

Titre de l’émission : On n’est pas couché

% commentaires (6)

Parce que un tel discours de la part d’une euro député est inadmissible et que cela n’est pas la première fois !!!!

As-Salam ‘Aleykoum!
Dans l’encadrer « message », on écrit ce que l’on veut, ou bien vous avez un texte à nous proposer?

La « France judéo-chrétienne »? Merci bien! Quand on sait pendant combien de siècles cette France a considéré les Juifs comme n’étant pas des citoyens comme les autres. Et maintenant ils sont embrigadés malgré eux, par la France,et Israël dans une croisade « philo-sémite d’État » contre l’Islam confondu avec le terrorisme.

Bonjour, concernant les propos clairement racistes de Nadine Morano, j’aimerai surtout savoir pourquoi il n’y a pas de plainte déposée à son encontre. Pour info, voici ce que dit la loi de 1881 : art. 23 et 24 al. 8 :
« Provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence nationale, raciale ou religieuse – Emprisonnement de 1 an au plus, amende de 45 000 € – Privation de droits civiques pendant 5 ans au plus (CP : art.131-26 2° et 3°15), affichage ou diffusion de la décision prononcée (CP : 131-3516) »

great… then bring back all jewish israelis of french origins .. make them leave my country and stop supporting the apartheid state that has been spreading the cancer in the middle east before 1948 resulting into more muslim immigration into europe. I am a an example. I am in France since a year and I will eventually become a french citizen but if I could go back to where I come from I will leave your so called white continent though sorry to break it to you. My face is whiter than your filthy ass

Salam cette député est ridicule et n’a pas du tout compris l’histoire de France qui s’est bâtie s’est reconstruit et qui continue de se construire GRÂCE aussi à ces immigrés qu’ils soient portugais anglais ou sénégalais ou algérien. C’est un grand pays qui est républicain certes mais qui aussi ne doit pas oublie son passé surtout colonial…..

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.