BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

M. Azzouzi diffamé par une militante du PS : silence des membres du parti

« Abdel-Rahmène a une image archaïque de la laïcité. C’est un salafiste en costume, comme son maître Tariq Ramadan » a déclaré une militante du Parti Socialiste de Maine et Loire pour un article du supplément de l’Express publié le 20 mai dernier.

Ce sont donc bien sur ces paroles surfant sur une rhétorique aux accents complotistes que cette militante a choisi de diffamer M. Abdel-Rahmène Azzouzi. Des propos qui se résument en somme à une attaque personnelle dénuée de tout fondement et qui n’a pour objectif que de décrédibiliser ceux qui dénoncent l’islamophobie institutionnelle.

Pour rappel, M. Azzouzi, avait publié le 10 février dernier une tribune titrée « Devrais-je faire semblant ? » dans Le Monde des Religions afin d’expliquer en toute clarté les raisons motivant sa démission de son poste de conseiller municipal à la mairie d’Angers qu’il occupait depuis 2008.

Le plus déroutant dans cette affaire, outre les propos scandaleux de cette militante, est le silence dont a fait preuve la direction du parti socialiste de la fédération de Maine et Loire depuis leur publication.

En effet, à ce jour, aucune condamnation du Parti Socialiste ne s’est exprimée, que ce soit par la voix du premier secrétaire du parti socialiste de la fédération de Maine et Loire ou d’autres ténors du parti.

Pourtant, de tels propos prononcés au nom du parti socialiste sont en direct contradiction avec les objectifs fixés par la motion votée au Parti Socialiste le 21 mai dernier. Celle-ci introduisant dans son plan d’action, et ce pour la première fois, la lutte contre l’islamophobie.

Le CCIF apporte tout son soutien à M. Azzouzi.

Le CCIF enjoint le Parti Socialiste à se positionner clairement pour dénoncer ces propos, afin d’être en pleine cohérence avec la motion qu’ils ont voté le jeudi 21 mai et signée par leur quasi-majorité. 

Articles associés

% commentaires (1)

Bonjour,
Il n’est pas exact de dire qu’aucun membre du parti socialiste n’a réagi aux propos cités dans l’Express car l’ensemble des anciens collègues de M.Azzouzi, membre du groupe municipal Aimer Angers, ont cosigné une réaction adressée à l’auteur de l’article. M. Azzouzi en a d’ailleurs été informé et en a reçu la copie. L’ancien Maire PS, la secrétaire de la section PS d’Angers, ainsi que trois autres élus municipaux socialistes sont donc signataires de ce texte.

La réaction se trouve en ligne dans l’espace presse de notre site internet:
http://aimerangers.fr/reaction-du-groupe-aimer-angers-aux-propos-anonymes-dune-militante-dans-lexpress/

Bien cordialement,

Le groupe Aimer Angers

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.