BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Primark : 24 heures pour agir !

Dans 24 heures, Marwa H aura un entretien en vue d’un éventuel licenciement de son poste au magasin Primark de Villeneuve-la-Garenne (92).

Primark s’appuie sur son règlement intérieur, contenant une clause parfaitement illégale pour faire valoir ses mesures discriminatoires.

 

Même après que l’Inspection du Travail ait rappelée à l’ordre Primark France, l’enseigne a persisté dans la voie de l’illégalité en continuant à harceler Marwa et sa collègue pour ces mêmes raisons. Depuis le samedi 4 Avril dernier, Marwa subit une mise à pied conservatoire de la part de la direction du Primark de Villeneuve-la-Garenne (92).

Primark ne respecte aucune disposition et l’éthique dont la marque se vante est sérieusement mise à mal par cette affaire.

Il est impératif que tous ensemble nous nous unissons derrière Marwa pour la soutenir. Ne laissons pas passer cette injustice. Continuez à diffuser l’information autour de vous.

Continuez à interpeller Primark, Primark France, les médias anglo-saxons (@guardian, @Independant) sur Twitter et sur Facebook en utilisant le #PrimarkDiscrimination  

#PrimarkDiscrimination

Ci-joint un courrier type que vous pouvez reprendre et envoyer aux adresses de contact fournis ici

Madame, Monsieur,

Je vous contacte au sujet des discriminations légitimées par votre règlement intérieur, et plus précisément, au sujet de l’article 3.5.6 qui stipule clairement l’interdiction de port de signes religieux et viole de manière flagrante les libertés fondamentales, au premier rang desquelles la liberté religieuse, protégée par le droit national mais aussi les conventions européennes et internationales.

Ce règlement intérieur contrevient aux droits fondamentaux, et s’inscrit, dès lors, dans la logique d’explosion de l’islamophobie en France pointée du doigt par l’Observatoire européen des phénomènes racistes et xénophobes (EUMC), Amnesty international, la CNCDH et enfin le Commissaire aux Droits de l’Homme du Conseil de l’Europe.

C’est donc sous couvert de ce règlement intérieur illégal et dangereux qu’aujourd’hui le passage à l’acte islamophobe est justifié dans certaines de vos enseignes avec:

Deux salariées de l’établissement Primark, situé à Villeneuve la Garenne (92390) qui identifiées comme portant le voile à l’extérieur de l’établissement, subissent un traitement différencié et sont harcelées par leur direction. Il est exigé d’elles qu’elles retirent leur foulard avant de rentrer dans le magasin, alors même qu’elles ne sont pas en fonction. Elles ne peuvent également pas se changer aux vestiaires comme leurs collègues. L’une d’entre elles est convoquée à tort à un entretien préalable à licenciement ce jeudi 16 avril au seul motif du port de signes religieux. Elle est donc inquiétée pour la seule considération de ses choix religieux, ce qui constitue une mesure éminemment discriminatoire

L’établissement Primark situé à Créteil qui, cette fois-ci, fouille de manière régulière ses clientes portant le voile. D’après Primark, de toutes les clientes, les femmes voilées développeraient un  syndrome de cleptomanie.

Je vous rappelle, cependant, que le corpus juridique national, européen et international ainsi que la jurisprudence prohibent les discriminations fondées sur la religion, qu’elles soient directes ou indirectes, y compris au sein de l’entreprise. Le principe de non-discrimination est un principe fondamental. 

Il convient de mettre un terme définitif dans les plus brefs délais à ces agissements scandaleux et indignes d’une enseigne telle que la vôtre, ainsi que de faire la lumière sur ces pratiques, et veiller à ce que la salariée, qui se trouve sous le coup d’une procédure disciplinaire ne soit pas licenciée.

Dans l’attente d’une réponse,

Cordialement

                                                                    

Articles associés

% commentaires (9)

tant que la France sera géré par ces hommes qui n’aiment pas la paix, le peuple lui reflettera….

C’est tout simplement scandaleux! En plus Primark s’implante prochainement sur Lille fin 2015… On va les boycotter il une grande communauté musulmane sur Lille.. Ne vous inquiétez pas justice sera faite Inchallah. La France est un pays des droits de l’homme!!!

La France rance…

C’est n’importe quoi. C’est scandaleux de virer une personne pour ce qu’elle porte sur la tête !!

Minable…!
Qu’elle se rallie à un syndic ou qu’elle crée elle-même une section syndicale pour distribuer des tracts revendiquant l’injustice de son patronat aux passants et faire grève.

Bonjour, j’aimerai en connaitre plus sur ce qui c’est passé. Actuellement en Terminale STMG, je prépare une étude sur « Primark ». J’aimerai si possible être en contact direct avec Marwa.

Salam aleikoum,Bonjour,

Veuillez contacter le service mail du ccif afin de votre demande soit traité. Bonne journée.

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.