BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Interdit de vote pour port de signe religieux

Crédit Photo : Shutterstock

Dimanche dernier, à Toulouse, un homme à la barbe fournie s’est vu empêcher d’exercer son droit de vote parce qu’il portait un signe d’appartenance religieuse.

Non, ce n’est pas un musulman. Il s’appelle Avraham Weill et n’est autre que le rabbin de Toulouse, à qui on a conditionné son droit de vote au retrait de sa Kippa. Plus de détails dans l’article de la dépêche de Toulouse.

Encore une fois, c’est au nom de la laïcité qu’on discrimine et qu’on prive un citoyen de ses droits fondamentaux.

Plus que jamais, il est temps de former et d’éduquer en expliquant ce que veut dire le principe de laïcité, comme l’a souligné le 19 mars dernier la Commission nationale consultative des Droits de l’Homme.

 


Articles associés

% commentaires (1)

Merci de signaler ceci, c’est important de montrer qu’il n’y a pas que les musulmans qui subissent ces discriminations. L’Europe retombe petit à petit dans ses travers…

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.