BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Justice: Procès d’une agression raciste et islamophobe

Agression raciste et islamophobe à Troyes : les deux prévenues seront jugées le 23 juin 2014

Le 28 octobre 2013, deux femmes de type européen, vraisemblablement des sœurs, ont agressé une jeune femme accompagnée de ses quatre enfants dans un magasin Leader Price à Troyes.

Ces deux femmes s’en sont prises, sans raison, à ​une jeune mère en lui faisant des remarques sur le nombre de ses enfants et sur la couleur de leur peau, puis sur le voile intégral dont elle était revêtue.

 Suite à cela, s’en est suivie une altercation verbale puis physique. Les premiers coups ont été portés par l’une des deux femmes de type européen sous les yeux des enfants de la victime.

Les enfants, âgés de 2 à 5 ans, ont été très choqués par le déferlement de violence gratuit sur leur mère.

Les auteurs de ces violences commises en réunion et inspirées par des motifs racistes et islamophobes ont été identifiés, et poursuivis.

Elles seront jugées aujourd’hui, lundi 23 juin, et encourent une peine d’emprisonnement de 5 ans et une peine d’amende de 75 000euros.

Cette énième agression s’inscrit dans un cycle de violences, à ce jour ininterrompu, prenant pour cible des femmes identifiées comme musulmanes sur tout le territoire national (Béziers, Reims, Argenteuil, Trappes, Orléans, Paris, Toulon, Cholet, Nanterre, Nîmes, Nantes, Thionville, Stains…).

Saisi, le CCIF a prêté son soutien et son assistance juridique en accompagnant la victime dans ses démarches, en la conseillant, et en mettant à sa disposition  l’un de ses avocats, pour assurer la défense de ses intérêts le 23 juin. Le CCIF se constituera également partie civile à ses côtés. 

Les circonstances particulières de ces violences perpétrées en présence de très jeunes enfants ainsi que leurs vils mobiles appellent des sanctions exemplaires de la part du Tribunal correctionnel de Troyes. La sentence devra être suffisamment sévère afin de signifier à tous que nul ne peut porter atteinte à l’intégrité physique d’un individu. À fortiori à une jeune femme accompagnée de ses enfants, pour des raisons racistes et islamophobes.

Articles associés

% commentaires (2)

cher joel
quand vous griller un feu rouge ou bien vous êtes mal garé vous commaiter un délit une infraction !!!
on vous met une amande c’est la même chose pour la dame elle porte le voile intégrale le travail de la police de faire une amande et BASTA
quand es vous aller enfin utilise votre cerveau pour réfléchir ?au lieu de parler sans savoir
c’est stupide

Messieurs du CCIF,

Comment peut on laisser des personnes à l’instar de « joël » venir tranquillement parasiter la partie commentaires pour vehiculer des messages qui tendent à douter et à déprécier de la gravité des faits.

Ce qu’on retient de son intervention (c’est gros comme une balaine quand même!) c’est que ça le dérange plus que la victime soit voilée d’un tissu que l’agression sauvage dont elle a été victime devant ses enfants.

Soyez vigilant CCIF! la partie commentaires ne doit pas être une tribune pour les islamophobes même s’ils vous semblent timides…

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.