BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Port du voile intégral à Trappes : Cassandra fera appel

Condamnée le 8 janvier dernier par le tribunal correctionnel de Versailles, Cassandra Belin fait savoir par la voix de son avocat qu’elle fera appel de cette décision.

La jeune maman a été condamnée en première instance à un mois de prison avec sursis pour outrage et rébellion lors d’un contrôle de police effectué en juillet dernier à Trappes, ainsi qu’à 150 euros d’amende pour « le port d’une tenue dissimulant le visage » dans l’espace public.

Cassandra Belin fera également appel du jugement du tribunal déclarant irrecevable la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) sur l’interdiction du voile intégral, déposée par son avocat Me Philippe Bataille pour qui « la loi sur l’interdiction du voile intégral a un caractère extrêmement contestable ». La Cour européenne des droits de l’homme devrait d’ailleurs rendre dans les prochaines semaines son avis sur la question suite à la requête déposée en 2011 par une jeune femme portant le voile intégral.

Le CCIF espère que la Cour d’appel réexaminera les circonstances dans lesquelles C.Belin a été contrôlée tout comme les agissements des policiers impliqués dans cette affaire et pour qui une information judiciaire pour « incitation à la haine et à la discrimination raciale » a été ouverte.

                                                                              j'agis, j'adhère, je donne

                                                                              appli CCIF contre l'islamophobie

Articles associés

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.