BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

« est-ce que cela vous gênerait d’enlever votre voile ? »

L’année dernière j’étais étudiante en master, et au cours du mois d’avril j’ai passé différents concours d’entrée aux grandes écoles de commerce.

Une des épreuves, le « TAGE-MAGE » (Test d’Aptitude aux Etudes de Gestion) est commune à ces concours, on ne la passe donc qu’une seule fois.

 Elle dure 2h et se divise en 6 sections d’une durée de 20 minutes chacune.

Une fois le temps de la section terminé, on ne peut revenir à la section précédente.

C’est un questionnaire à choix multiples qui nécessite rapidité et concentration puisqu’il s’agit de répondre au maximum de questions ayant trait à la logique, au calcul, à la compréhension de texte, etc…

Après les vérifications d’usage effectuées par les surveillants à l’entrée (convocation, carte d’identité, manteaux interdits, portables dans les sacs au fond de la salle), je me suis donc installée à ma place au fond de l’amphithéâtre.

Il est 14h l’épreuve a débuté…Mais au bout de la 21ème minute, au moment même où je commence à peine la section calcul (une des plus redoutées par les étudiants), une surveillante vient me couper dans mon épreuve « Mademoiselle, est ce que cela vous gênerait d’enlever votre voile ? ».

Prise par le temps, et ne voulant pas débattre, j’ai dit « oui », elle m’a répondu « pourtant c’est interdit, je l’ai dit au début, j’ai même fait enlever un bonnet à une autre demoiselle. Vous êtes au fond en plus, vous pourriez faire cet effort ».

Faux, elle n’a rien dit du tout ! A la base, nous n’étions même pas autorisés à accéder à l’amphi sans l’accord d’un des surveillants (qui vérifiait bien que nous n’avions ni manteau, ni sac) et que nous étions bien en possession de la convocation et de la carte d’identité.

Pourquoi ne pas m’avoir fait la remarque au début si le voile posait problème ?

Je n’ai donc pas accordé d’importance à la remarque de la dame…Mais deux minutes plus tard, elle est revenue me voir en me menaçant d’un procès (je ne me rappelle plus les détails) si je persistais à garder le voile !

Choquée, je n’ai plus cherché à comprendre.

J’ai retiré mon voile, étant donné l’importance de l’épreuve pour les concours.

Puis j’ai essayé de continuer l’épreuve tant bien que mal. J’ai dû perdre au moins 7 min sur une section de 20 min à parler avec la dame qui ne me laissait pas tranquille, sans parler du fait que j’étais complètement déstabilisée et perturbée à la suite de ce qu’il venait de m’arriver.

Je n’arrivais plus à me concentrer, et au final, j’ai obtenu un score trop faible pour être admissible dans l’école que je visais.

Mais grâce au travail du CCIF, j’ai obtenu gain de cause et j’ai pu repasser l’épreuve dans de bonnes conditions un mois plus tard et en gardant mon voile.

J’ai obtenu un score à la hauteur de mes efforts et de mon travail ainsi que l’admissibilité à l’école. Quelques semaines plus tard j’ai passé avec succès les oraux et j’ai été admise dans l’école de commerce de mon choix.

Donc un grand merci au CCIF pour son soutien et son action!

% commentaires (6)

Hamdoulah , je suis trop contente pour toi ma sœur , et grand merci a la CCIF qui lute contre l’islamophobie. Je comprend pas pourquoi le voile leur pause problème , pour moi a la fin de cette année scolaire je dois effectuer un stage obligatoire mais j’ai trop peur de postuler juste à cause de ça et je veux pas enlever mon voile je sais pas du tt koi faire

Al hamdoulilah 😀
Ça fait plaisir de lire ce genre d’histoire qui finit bien

Salam 3aleykum
Il m’est arrivé presque la même chose, on m’a demander de l’abaisser ce que je n’ai pas fait avec un regard qui voulait en dire long, il m’a demandé ma carte étudiante pour me faire « peur », je lui ai donner, il me l’a rendu il est parti avec un air dégoûter. Quelques minutes plus tard une dame se présente qui me demande la même chose. Je fais mine de l’enlever avec un grand soupir, et pendant ce temps elle était déjà partie, ce qui m’arrangeait.
Y’a de quoi se demander pourquoi certains demandent de telles réclamations, sans même donner de raison. Qu’une femme me demande que je lui montre mes oreilles avant d’entrer ok mais là c’est tout simplement de l’intolérance.
Plus tard j’ai eu le même surveillant qui cette fois ne m’a pas embêtée ni moi ni mes camarades d’à côté al hamdoulilah. Heureusement que la majorité des surveillants ne sont pas intolérants.
Quant à la note que j’ai eu elle était décevante étant donné que j’ai perdu 10 bonnes minutes le temps de mettre ma colére de côté et me reconcentrer, temps que j’aurais pu utiliser pour complétement finir le sujet.

Malgré ces aléas al hamdoulilah je suis en master.

Salam, C’est honteux ce qu’il vous est arrivé, heureusement vous vous êtes battue et avez fait valoir vos droits, ceci me rappelle une épreuve de droit que je devais passer à l’oral il y a quelques années. Mon prof, que j’avais eu toute l’année sans qu’il me fasse la moindre remarque, me dit 5 min avant l’épreuve tout le mal qu’il pensait de mon voile, devant une dizaine d’étudiants, me parlant de l’Afghanistan , Algérie, laïcité, liberté de la femme etc, et me rabaissant presque à une moins que rien. Il rentre finir l’épreuve d’une étudiante, moi je reste bloquée et puis, encouragée par mes amis étudiants, je rentre passer mon oral que je cartonne. Ne pouvant pas me disqualifier par une note mauvaise, il me met un 14, je pense que ça en valait 16 au moins, mais hemdoulilleh je pense l’avoir à mon tour surpris par ma maîtrise du sujet et mon sang froid. On ne pourra jamais les forcer à nous aimer, mais on pourra les contraindre à nous respecter, via nos actions type ccif, et via notre travail et nos connaissances. Bravo pour votre parcours scolaire vous pouvez être fière de vous, vous êtes l’avenir de cette communauté. Allah est avec vous. Salam.

Qu’Allah soit avec vous, et vous récompense pour votre pour votre patience et votre courage. ça ne doit pas être facile… les regards, les mots, les gestes et maintenant on passe carrément à la violence. mais soyons fort, soyons unis: un seul mot d’ordre ne nous nous laissons pas faire, restons solidaire et restons fiers et unis. C’est révolu le temps où nos parents et nos grands parents se rasé les murs pour ne pas se montrer, pour ne pas faire du bruit… il faut s’organiser dans des associations de type CCIF pour faire valoir nos droits. armons nous de savoir et de culture nous serons plus fort inch’Allah. SALAM

Qu’allah soit avec vous!
A l’oral j’ai déjà vécu des choses similaires en fac de droit(Vous avez dit droit?lol)
Un examinateur qui décroche son téléphone et qui vous demande d’aller plus vite dans votre exposé,un qui mange un twix et qui ne vous regarde pas pendant l’exposé et qui vous reproche de ne pas avoir parlé de telle notion primordiale (Nul n’est plus sourd que celui qui ne veut pas entendre!comme dit si bien T.Ramadan).Ceux qui font tirer au hasard les questions mais quand vient votre tour il tire pour vous! (mauvaise pioche) ou quand c’est vous qui tirer vous dit de retirer à nouveau car ce sujet à déjà été tiré plusieurs fois (mince c’était une question simple!)Le meilleur celui qui vous pose des questions Hors Sujet au prétexte de juger votre curiosité et impossible à répondre car la loi n’est pas encore sortie(et uniquement cela qui a un rapport avec la matière mais pas le cours,des questions d’experts) et qui vous demande avec le sourire si vous avez quelquechose à ajouter (une question?).J’ai osé moi en lui demandant la réponse à la question HS sur les objectifs lié à un projet de loi pour 2O12 et on était en 2006 il m’a dit ici c moi qui pose les questions!On se revoit l’année prochaine!(J’ai eu mon année! et l’année d’après je l’ai eu en TD.Comment avait vous pu passer vous avez pas le niveau m’a t il dit dc note cata alors qu’exam réussie Bref…certains ont des pouvoirs dont ils peuvent abuser en toute impunité car à l’oral et en td en plus d’avoir un pv discrétionnaire il est seul et c pas le(s) candidat(s) derrière vous qui passe après vous en cas d’exam (ou qui sont dans votre classe en TD) s qui va (vont)accepter de témoigner en votre faveur.(Les M2 sont sélectifs et peu de gens passent chaque année nous rappelle t on souvent!)Idem en TD (des notes descendues à cause de votre prestance à l’oral et des écrits sous notés: en L1 pendant la semaine d’un exam blanc ma chargé qui me mettait que des 8 avait refusé de prendre un de mes devoirs (j’en avais rendu suffisamment)et j’avais un ami typé occidental qui n’avait jamais été relevé (je l’avais été 4 fois d’affilé) il n’avait rien fait et m’avait supplié de lui donner mon devoir car 8 c’est mieux que 0 et il a eu 17 (pourtant en période d’exam blanc c’était le plus mauvais devoir que j’avais fait).
Vous n’êtes pas seul(s)!
Allah se chargera de leur rappeler la vérité et ils seront jugés y compris par leur propre juge intérieur!Le droit n’est pas la justice m’a dit ce chargé…Allah est juste et droit!

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.