BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

72 ans, laissé pour mort

Moins d’une semaine après la sauvage agression islamophobe de Bashir Ahmad, un autre homme a été brutalement attaqué, lui aussi dans le Queens à New York, pour son appartenance à l’islam : le 24 novembre, Ali Akmal, 72 ans, a été retrouvé dans un état critique après avoir été tabassé par deux hommes.

Alors qu’il se promenait dans le quartier résidentiel de Corona, ces derniers l’ont abordé, lui ont demandé s’il était hindouiste ou musulman, et se sont jetés sur lui pour le rouer de coups lorsqu’il a répondu : « je suis musulman ». Le caractère islamophobe de l’agression ne fait donc aucun doute. En sang, couvert de bleus des pieds à la tête, Ali Akmal a été admis à l’hôpital Elmhurst et pris en charge en soins intensifs, après cette agression dont l’objectif semble avoir été de le tuer. On peut relever un détail troublant, commun à cette agression et à celle de Bashir Ahmad : les victimes ont toutes deux rapporté s’être fait mordre le nez par leurs agresseurs.

Filmés par une caméra de vidéosurveillance en train de s’enfuir, les agresseurs de Ali Akmal n’ont pour l’heure pas été retrouvés. Ses enfants et ses petits-enfants ne comprennent pas cette violence haineuse et absurde, mais ont exprimé leur soulagement qu’il soit encore en vie.

Christine C. Quinn, qui dirige le conseil municipal de New York, a affirmé dans un communiqué co-signé par les conseillers municipaux Danny Dromm et Julissa Ferreras : « Nous nous unissons pour envoyer un message clair : nous ne tolèrerons pas cet acte de violence, ni aucun autre crime de haine. Notre diversité est ce qui fait la richesse de notre ville. Nous ne nous laisserons pas intimider par cet acte haineux et intolérant. »

On pourrait penser que ces débordements de violence sont l’apanage des Etats-Unis, qu’en France l’islamophobie n’atteint pas de telles extrémités. Malheureusement de ce côté de l’Atlantique, les passages à l’acte sont également de plus en plus fréquents et violents. A titre d’exemple, on se rappelle, il y a seulement quelques mois, une histoire similaire, choquante et inhumaine : deux hommes agés de 70 et 71 ans avaient été agressés en mai à Amiens sur le chemin de la mosquée.

Articles associés

% commentaires (5)

honnetement je suis quand meme assez étonnée ,j’ai toujours été persuadé que les etats unis etaient islamophobe surtout vis à vis de leur politique etrangère du temps de bush puis l’éléction d’obama m’a un peu réconcilié avec ce pays ou plutot j’ai eu moins de culpabilité à y aller . je suis allée à new york pour les 10 ans du 11 septembre et ce que j’ai découvert m’a stupéfaite : j’ai vu une ville d’une extreme tolérance et tres cosmopolite, j’y ai vu des femmes voilées des hommes hindous à wall street aller travailler en costard cravate avec leur turbans sur la tete , personne ne fait attention à personne , des camions de streets food HALLAL à gogo ou des policiers mangeaient . A l’heure de la prière un vieil homme en plein central park en train de faire sa prière sans que çà ne gène personne , bref j’y ai vu je crois plus de tolérance envers les musulmans dans une ville qui a vécu le 11 septembre que chez nous .

http://entremuslims.fr/AVIS-DE-RECHERCHE-10384.htm

aider nos frere et seure de belgique cordialement allahihfadna

Salam alaykum
Cela donne froid dans le dos, la question qui me vient a l’esprit comment peut on en arrivé a laisser pour mort un homme parce qu’il est différent .Cela me dépasse.
Je suis de plus en plus outré par toute sorte de discrimination même minime envers les musulmans.

Sabrina, c est pas parceque t as passé qq jours dans et croisé des gens sympa que tu dois te voiler la face. t as peut etre toi meme croisé des gens islamophobe sans la savoir. c est pas parceque t as pas été agressée que personne ne le sera.

J’aimerais savoir ce qu’il en est de la discrimination des musulmans envers les chrétiens (ou supposés tels) étant donné que le simple fait d’appartenir à une autre culture fait de nous des mécréants. Je ne crois pas en dieu, cela agresse simplement mon sens des réalités, mais l’assassinat sauvage des moines de Tibhirine, les destructions de lieux de culte chretiens, les agressions diverses pour des raisons de culte différent me choquent malgré tout, sans parler du terrorisme dans son ensemble. Le fantasme enfantin d’un grand fantôme extra-terrestre planant au-dessus de nos têtes est-il suffisant pour justifier toute cette violence?

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.