BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Dérapages sur RMC

Dans l’émission « Les Grandes Gueules » du 12 novembre, avec Alain Marschall et Olivier Truchot, on a pu entendre des propos troublants, prononcés par l’un des journalistes qui animent ce show sur les ondes de RMC.

En effet, le chroniqueur Franck Tanguy avoue sans équivoque les sentiments de haine que lui évoquent certains musulmans :

« très franchement quand je vois un barbu en djellaba qui traverse au feu rouge, j’ai envie d’accélérer ».

Bien sûr, il attribue ce sentiment de haine passager qui le traverse à « toute cette manipulation » qui cherche à faire « peur », aux petites phrases toxiques comme celles de Valls sur l' »ennemi de l’intérieur », aux « révélations » de l’affaire Merah… Il ajoute immédiatement, et sûrement sincèrement, que ces pulsions de violence ne lui « ressemblent pas », tandis que son interlocutrice insiste « moi ça me l’a toujours fait, c’est pas nouveau ! »

Sans vouloir s’attarder sur l’examen psychanalytique de l’origine de ces sentiments haineux ou sur leur effet cathartique, il est impératif de s’interroger sur ces propos. En effet, le climat de méfiance et de rejet de l’Islam en est-il arrivé à un tel point qu’un journaliste peut avouer des envies de meurtre à la radio ? L’islamophobie a-t-elle à ce point pris racine en France qu’une émission de grande écoute peut banaliser ce genre de propos sans que cela suscite l’indignation ? Les citoyens de confession musulmane de ce pays sont-ils à ce point déshumanisés dans l’esprit de certains, pour qu’on puisse évoquer publiquement, sur un ton léger, l’idée de rouler sur l’un d’entre eux ?

Ce n’est pas la première fois que des propos choquants sont tenus dans l’émission. Nous invitons nos lecteurs à contacter les Grandes Gueules (sur twitter par exemple,  @GG_RMC )
N’hésitez pas à leur faire part de votre indignation concernant le contenu souvent « limite » de leur émission.    

 

RMC Les Grandes Gueules

Articles associés