BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Lancement de la campagne

Près de 10 ans après sa création, le Collectif contre l’Islamophobie en France (CCIF) enregistre toujours plus d’actes de violence et de discrimination visant des citoyens de confession musulmane. Cette situation, aggravée par un contexte politique et social difficile, renforce les crispations autour des questions liées à l’islam et à la place des musulmans en France.

C’est pour ouvrir le débat sur ces questions, de manière sereine et constructive, que le CCIF a décidé de lancer une grande campagne de communication plurimédia (affichage, radio, Internet, réseaux sociaux).

Cette première nationale, également relayée au niveau européen et international, sera l’occasion de faire apparaître nos concitoyens musulmans dans le paysage publicitaire national sous une autre image que celle habituellement présentée, déconstruisant ainsi un certain nombre de clichés.

Après l’opération « Pains Au Chocolat » menée le 10 octobre dernier, cette campagne sera l’occasion d’instaurer un dialogue avec tous les citoyens, de dénoncer les situations et actes islamophobes et de sensibiliser l’opinion à l’importance du respect des valeurs républicaines et du projet de mieux vivre ensemble.

Le CCIF présentera les visuels, messages et supports de la campagne lors d’une conférence de presse qui aura lieu le mercredi 31 octobre 2012 à partir de 9h30.

Contact presse : Sumeja RAHMANI – Tél. 06 15 95 72 31 – E-mail: presse@islamophobie.net

Articles associés

% commentaires (8)

Cher Helios,
A la lecture de votre commentaire, malheureusement force est de constater que c’est justement pour des personnes telles que vous que les actions du CCIF sont indispensables. Votre grille de lecture et de perception du monde est truffée de stéréotypes et de raccourcis idéologiques, de telle sorte que vous alimenter cette « dite » peur et méfiance. Avant de confondre religion et culture, d’associer l’islam à des évenements géopolitiques et des sociétés dont vous n’avez aucune connaissance, commencer par vous intéresser aux francais musulmans qui vous entourent. Vous vous rendrez compte par vous même que cette peur n’est ni légitime ni nécessaire, et que justement comme vous l’avez si bien dit chacun est libre de s’habiller comme il le souhaite et de manger ou ne pas manger ce qu’il désire. Alors je vous le dis avec une sincere bienveillance Monsieur Helios, la seule chose que l’on se doit éradiquer c’est la désinformation véhiculée par les medias, la peur et le rejet de l’autre. Cessez de croire que l’islamophobie montante est normale, elle ne l’est pas. Elle est le signal d’une société malade, qui ne peut etre soignée que part la connaissance et la compréhension de l’autre.

« l’islam comme empêcheur de vivre » !!! C’est idiot de dire ça !! On est libre de suivre ou non une religion !! Personne n’a le couteau sous la gorge pour faire le ramadan, porter le foulard, ne pas boire de bière … Les personnes qui font ça le font de leur propre gré, c’est leur problème !! Je vois pas en quoi ça pose un malaise à qui que ce soit !! Et les personnes qui se lèvent pour aller à la messe le dimanche, c’est quoi ça, elles le font aussi contre leur gré ??
On veut nous faire croire que le problème, ce sont les musulmans, mais ce n’est pas eux le problème, c’est l’islamophobie, c’est tout !! Mais bon, c’est toujours difficile de se remettre en question, c’est toujours plus facile de rejeter la faute sur les autres …. Enfin sauf que la, il n’y a pas de problème en soit, c’est juste nos concitoyens qui sont étroits d’esprit !!

Il n’y a pas de contrainte en Islam, les femmes qui portent le voile doivent le faire par amour d’Allah, azza wa djal, et de préférence en ayant conscience de pourquoi Dieu a demandé au femmes de rabattre sur elles cet objet. Si on comprend ça on comprendra alors aussi pourquoi il y a également une pression familiale et sociale qui « force » l’usage de celui-ci : le voile fait parti des mœurs de la communauté musulmane et c’est une valeur bénéfique en réalité.
Ceux qui sont ascètes savent quels bienfaits on y trouve lorsque l’on s’abstient de certaines choses et le musulman qui craint et qui aime Allah, et qui se soumet à Lui par reconnaissance (ce que je pourrais résumer en l’adoration) se complaît dans ses actes.
Bien évidemment, les musulmans n’ont pas à contraindre un peuple qu’ils ne composent seulement à 7%, mais ils ont le droits de réclamer une certaine flexibilité concernant leurs pratiques. L’effort d’adaptation doit venir des deux côtés car les bons comptes font les bons amis. C’est ça la tolérance. Surtout quand la constitution de l’accueillant dit que nul ne doit être inquiété pour ces opinions.
Mais qu’entent-tu par « éradiquer » ?

Helios,
je lis avec attention ce que vous écrivez, je comprend ce que vous dites mais quand je vous lis c’est moi qui ai peur. Non pas de vous, mais de votre raisonnement plein de raccourci facile et de lieux commun. Vous dites « Je pense que le fait de lier des actions perpétrées au nom de l’Islam dans des pays étrangers et l’Islam en France c’est simplement la simple logique. » Et la ça fait mal à l’idée de la France pays de Penseur, c’est vrai que l’Afghanistan et le mali et la France c’est identique. Vous poursuivez « la façon dont sont traités les non musulmans dans de nombreux pays musulmans (de plus en plus) amène à s’interroger : est-ce qu’en France ils ne pourraient pas faire la même chose ? » mon cher Hélios ça c’est la différence essentiel entre un pays de droit dont je suis fier de faire partie et les pays que vous citez là encore un raccourci rapide qui vous empêche de voir la différence. Mais vraiment ce qui me fait peur c’est l’idée de la France que vous vous faites à vouloir la rabaisser sans cesse au niveau des pays que vous citez (pays en guerre, théocratie, démocratie inachevée ou corrompu). Essayons d’élever le débat et comparons la France à ce qui est comparable vous lui rendriez service.

Oui Helios votre raisonnement est compréhensible et légitime au vu de tout ce qui se passe apparemment au nom de « l’islam » et ce, même en France! C’est vrai, il y a de quoi se sentir inquiétés. Mais il y a un réel problème dans le traitement de l’information qui n’offre pas une vision objective et sérieuse de la réalité dans laquelle nous vivons et qui nous entraîne dans une situation où les français musulmans se sentent exclus et d’une partie de leur identité (française) et discriminés, sans que cela ne soit légitime. (Bien qu’on puisse dépasser ce problème en s’informant d’avantage que ce qui nous est offert sur le plateau, et aussi en connaissant les gens de la réalité, ces musulmans français, plutôt que de ne les voir qu’à travers l’écran d’une télé). En vérité, il ne suffit pas que certaines actions choquantes mentionnent l’islam, pour que leur sens, leur cause et leur but, le soit effectivement. Car, les actes terroristes, violents, ou parfois inhumains, trouvent bien une place, dans tous les modes de vie et idéologies possibles, pour exprimer des mal-êtres humains… (et on n’en vient pas à réduire l' »Amérique » aux jeunes qui ouvrent le feu dans leur lycée par exemple, même s’ils deviennent nombreux). Si aujourd’hui beaucoup de ces actes terroristes semblent s’inscrire dans le cadre de l’islam et au nom de l’islam, on se pose la question d’une coïncidence qui n’en serait pas une… en effet, ce n’est pas une coïncidence, et il faut donc chercher à comprendre les causes sans faire des simplifications manquant à l’évidence de sérieux. Car ces causes ne se trouvent certes pas dans l’islam en tant que religion et le message qu’elle propose. Pour argument, le fait que les derniers actes terroristes qu’on a malheureusement vu en France et qui nous ont tous choqués, était le fait de personnes remarquablement et manifestement ignorantes de la religion par laquelle ils ont étiqueté leurs actes !! C’est donc en vérité, encore et toujours dans un contexte social, qu’il faut comprendre l’origine de la naissance possible de tels actes extrêmes! Voilà pourquoi le cas des autres pays n’est pas le nôtre! Et pourquoi les musulmans français, qui au quotidien sont plutôt animés d’un effort à faire le bien autour d’eux, qu’autre chose (pour ceux qui ont le souci d’appliquer leur foi), n’ont pas à subir haine et discrimination, pour cause d’une exception de gens « terroristes » qui fait du bruit, et qui n’a manifestement rien à voir avec la pratique de l’islam (au-delà d’une question d’interprétation!). Alors aujourd’hui le problème c’est que vous vous sentez psychiquement agressés tous les jours par ces musulmans pratiquants… alors que les musulmans pratiquants sont pour la grande majorité (en France au moins) des gens qui s’efforcent quotidiennement à la bienveillance et à la bienfaisance et qui ne font pas de bruit…tandis que de façon objective, ce sont ces musulmans pratiquants justement, qui sont quotidiennement agressés (parfois verbalement voire physiquement), qui subissent des discriminations, et qui font au moins l’objet de stéréotypes extrêmement rabaissant qu’ils ne méritent pas. Il ne faut pas exagérer dans mon propos, heureusement on n’en est pas à se faire taper et insulter tous les jours, mais quand même ce n’est pas toujours facile au quotidien. Alors pourquoi quand il s’agit d’islam on accepte les simplifications qui oublient tout un contexte social, alors qu’on ne l’oublie pas dans les autres cas ? Pourquoi jamais les médias ne relaient les cas de violences islamophobes qui sont si fréquents ? Il y a beaucoup de pourquoi… parce que la réalité est qu’aujourd’hui est plus inquiétante encore quand on la vit en tant que musulman. Parce que oui, les livres et les discours ont retenu les leçons de l’histoire, mais entre la réalité et les beaux discours il y a parfois de grandes distances. Et au vu de l’islamophobie ambiante, en croissance, et les silences face aux actes islamophobes… c’est inquiétant.

Votre campagne est la bienvenue car le fossé se creuse dangereusement entre les
communautés.
Cordialement,

@ Helios:

Donc,si on suit votre raisonnement tous les chrétiens du monde sont responsables des crimes de guerre commis par les américains?
Les occupations militaires de l’Afghanistan,de l’Irak(dont Bush a proclamé qu’il faisait cette invasion illégale au nom et pour Jésus!),les victimes innocentes des drones américains en Somalie,au Yémen,au Pakistan?
Les assassinats ciblés,le blocus inhumain de Gaza(avec la complicité et l’aide de l’UE et des USA),la colonisation de la Palestine,etc?

Donc,Helios:

Essayez de ne pas inverser les rôles:les victimes des guerres néo-coloniales de l’occident chrétien via l’OTAN sont en grande majorité musulmanes.
Ce sont les musulmans qui sont attaqués aujourd’hui,ce sont les armées occidentales qui occupent des villes musulmanes comme Bagdad,Kaboul,Jérusalem,etc.
Imaginez le traumatisme pour l’occident si les armées musulmanes occupaient des villes aussi symboliques que Rome(l’équivalent de Jérusalem pour les musulmans),Paris(Bagdad) ou Londres!

Les musulmans ne font que se défendre face aux agressions occidentales,avec les moyens qu’ils ont,cad des moyens dérisoires.

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.