BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Jamais 2 sans 3

Sans surprise, Charlie Hebdo récidive dans la publication de caricatures injuriantes du prophète Mohammed. Tellement prévisible. Les temps sont durs et faute d’avoir dans ses rangs des journalistes talentueux, la rédaction de cette publication ressert de nouveau l’insulte et l’incitation à la haine pour renflouer ses caisses.

Prétextant la liberté d’expression, des scribouillards irresponsables, médiocres et sans imagination s’autorisent, de manière toujours plus décomplexée, des saillies islamophobes, entretenant ainsi un climat national au bord de l’explosion. C’est pourquoi le CCIF tire la sonnette d’alarme.

La situation est grave, mais attiser la haine semble être un jeu pluri-média auquel s’adonnent des personnes pour qui les valeurs républicaines, le respect d’autrui, le mieux-vivre ensemble ont été sacrifiés sur l’autel du profit.

Le CCIF appelle donc les citoyennes et les citoyens indignés par cette parution nauséabonde à répondre sereinement et avec lucidité à cette provocation. Le CCIF invite également les mêmes citoyennes et les citoyens à ne pas offrir de publicité à cette édition.

Version imprimable de ce communiqué

Articles associés

% commentaires (1)

Salem,
J’ai juste une question :
Pourquoi si peu d’association se porte partie civil contre ce journal de koufar ?
Et une autre au ccif :
Frère marwan vas tu porté plainte ( via le ccif) contre charlo clodo ?
Wasalem

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.