BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Judokate et voilée

Si la France a fait le plein de médailles aux JO de Londres, une autre actualité sportive a fait la une des journaux. Après plusieurs jours de négociations, Wodjan Ali Seraj Abdulrahim Shahrkhani, l’une des deux premières athlètes saoudiennes à concourir aux JO, a finalement obtenu l’autorisation de disputer son match de judo chevelure couverte. Emboitant le pas de la FIFA, qui avait en juillet dernier autorisé le voile pour les joueuses de football, la FIJ a finalement opté pour un compromis. Le voile, interdit par la Féderation International de Judo, a finalement été remplacé par un bonnet masquant les cheveux de la saoudienne.

Un détail ? Pas pour Marie Claire Restoux, ancienne championne de judo et élue UMP.

En pleine « polémique », elle déclare au micro de France Inter qu’ »on peut comprendre que pour une femme saoudienne, concourir dans une compétition olympique, c’est une vraie avancée. En même temps, ça ouvre une brèche qui à mon avis en terme de symbole n’est pas forcément un bon signe à envoyer. Qui plus est, porter le voile en compétition de judo, pour avoir combattu à l’entraînement avec des filles qui portaient le voile, je peux vous dire que c’est compliqué. Le voile est autour du cou, donc il y a des risques d’étranglement qui ne sont pas exclus« .

M-C Restoux ne sera pas la seule à s’indigner vertement de l’autorisation d’une femme voilée à concourir … Après l’ancienne judokate, c’est au tour de Lionnel Luca, élu UMP (particulièrement effrayé par une future “islamisation” de l’Europe) de se fendre d’un communiqué fustigeant la décision de la FIJ: “Après avoir donné les JO de 2008 à la plus grande dictature du monde, le CIO, de renoncements en reniements, déshonore le mouvement sportif olympique en acceptant que la judokate d’Arabie Saoudite combatte voilée et bafoue la charte olympique qui oblige à la neutralité politique et ou religieuse« .

Alors, doit-on interdire les athlètes voilées dans les compétitons internationales sous prétexte de leur voile, les exluant encore un peu plus d’une carrière professionnelle au nom d’un féminisme occidental exclusif ? Si la réaction de Lionnel Luca n’est finalement pas si étonnante, celle de la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme l’est déjà plus. En effet, suite à la décision de la FIJ, la LICRA a fait savoir qu’elle considérerait cette autorisation comme « un mauvais signe » et « un pas de plus vers l’obscurantisme« . Une fois encore (faut-il encore le rappeler?), il semblerait que la definition du féminisme est déformée.

Articles associés

% commentaires (3)

Dans ce climat à tendance islamophobe j’ai trouvé stupide d’envoyer cette gamine de 16 ans inexpérimentée et voilée ! Vouloir faire de l’entrisme dans le paysage occidentale en se couvrant de ridicule est une triste habitude de beaucoup de musulmans. On dirait qu’on aime donner le bâton pour se faire battre. L’éthique de notre religion n’encourage d’ailleurs pas une femme à se chiffonner comme une serpillière en public ds un kimono qui laisse apparaître ses courbes. L’esprit Olympique, voire mondialiste n’est qu’une mascarade d’universalité qui n’est pas compatible avec les priorités de ce monde.

C est bien domage de lire le commentaire de ben, encore une fois la femme voile a sa place partout pas seulement au foyer. De plus l uniforme du judo est assez large et il faut vraiment etre vicieux pour dire que cela devoile des formes, et encore une fois elles combatent entre femme.
Je pense que c est malheureusement le manque d encouragement qui est lamentable de la part de certains musulmans qui pretendent connaitre l ethique de notre religion. Il n y a pas une priorite mais plusieurs.

Personnellement, je suis d’accord pour dire que c’est un mauvais signe. Un mauvais signe pour les musulmans. C’est vraiment un pas vers l’obscurantisme. La preuve en est les musulmans qui s’émerveillent devant une telle chose. Peut-être ont-ils oublié (ou alors jamais connu) les principes de l’Islam. Est-ce que le fait de se rouler par terre ainsi (voilée ou pas) devant des millions de personnes est une bonne chose?

Vu le ton de l’article, même le CCIF semble cautionner cela. Et c’est ça qui me fait le plus peur. Qu’un musulman lambda ignore tout de sa religion, ça passe encore. Mais qu’un organisme dont le but est de lutter contre l’islamophobie, et donc de protéger les musulmans, puisse les pousser ainsi à leur perte!!!

Il suffit de voir le nombre de filles qui se baladent fièrement dans les rues avec un voile sur la tête et un slim en dessous sans y voir un quelconque problème. On les verra bientôt en jupe, short ou en maillot de bain en train de faire bronzette que ça paraitra complètement naturel. A croire que le voile permet de tout faire et qu’il n’y a plus de limite.

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.