BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Tu jeûnes? Tu sors!

Edit du 31 juillet: Grâce à la mobilisation de chacun, la mairie s’est retractée. Le CCIF se félicite de cette decision et vous remercie tous pour votre soutien

Vendredi 20 juillet, quatre moniteurs d’un centre d’animation de la ville de Gennevilliers (92) ont été suspendus pour pratique du jeûne en ce mois de Ramadan. En effet, la mairie aurait considéré qu’il s’agissait d’un manquement à leur contrat. Selon eux : « Les animateurs n’ont pas respecté, en cours de séjour, les obligations de leur contrat de travail, pouvant ainsi mettre en cause la sécurité physique des enfants dont ils avaient la responsabilité». «Ce défaut d’alimentation et d’hydratation pouvait conduire ces agents à ne plus être en pleine possession des moyens requis pour assurer le bon déroulement et la sécurité des activités du séjour, ainsi que la sécurité physique des enfants dont ils avaient la charge».

Mais cette pratique, déjà vue l’année dernière à Fontenay-sous-Bois (94) est purement discriminatoire: elle vise des musulmans. Cela équivaut à dire « Vous faites le ramadan, vous êtes licencié ». Si elle n’était pas discriminatoire, on organiserait des contrôles dans tous les centres de loisirs de France pour vérifier que les animateurs ont bien pris leur goûter. C’est tout simplement absurde. La mairie de Gennevilliers veut-elle instituer une brigade de contrôle des repas?

Pour rappel, toute clause venant instituer dans un contrat de travail une restriction juridique qui n’existe pas dans la loi est tout simplement abusive. Le maire de Gennevilliers ne le sait peut être pas, mais les musulmans aussi s’hydratent et se nourrissent en ce mois de jeûne: le matin et dès le soir venu. Le métabolisme est régulé différemment, mais le corps fonctionne parfaitement et s’adapte à deux repas au lieu de trois. La preuve ? Tous les médecins s’accordent à dire que le jeûne pratiqué dans de bonnes conditions n’altère en rien les capacités de concentration des personnels encadrants.

Si la mairie tente de mettre en avant un incident survenu il y a deux ans (une femme qui aurait fait un malaise il y a deux ans alors qu’elle ne mangeait pas), celui-ci est sans objet. Le lien entre la pratique du jeûne et le malaise ayant provoqué l’accident n’est pas établi. Cet accident ne peut donc être imputé au jeûne. Etait-elle fatiguée du rythme? Etait- elle enceinte? Avait-elle des problèmes personnels qui augmentaient son état de stress …? Toutes ces causes sont aussi probables que le jeûne. Et quand bien même c’eût été le cas, nous sommes inégaux en termes de résistance face à la privation, à l’effort, au stress…La mairie de Gennevilliers ne pouvait faire d’un cas particulier et surtout isolé, une généralité.

A l’heure où certains athlètes participant aux Jeux Olympiques ont décidé de faire le ramadan et de concourir, identifier le jeûne comme altérant la capacité au travail est tout simplement stigmatisant et insultant pour l’ensemble des musulmans dans le monde. Partout où des gens jeunent, le monde continue de fonctionner. Enfin, si leurs capacités physiques étaient en cause, pourquoi ne se sont-ils pas faits examinés par un médecin du travail?

En poussant le raisonnement, si on doit interdire toutes les pratiques à risque, alors faut-il interdire le sucre, susceptible de causer des malaises chez des personnes fragiles? Faut-il interdire la pratique du sport aux animateurs, susceptibles de provoquer un malaise vagal? Faut-il renvoyer les femmes enceintes, elles-mêmes plus sujettes à des malaises et des étourdissements?

Si le CCIF condamne fermement cette suspension pour le simple motif de la religion des quatre moniteurs et soutient l’action en justice des jeunes gens, il soutient également l’initiative d’un iftar géant (repas de rupture du jeûne) programmé samedi soir devant la mairie de Gennevilliers. Ces pratiques discriminatoires, de plus en plus répandues, doivent cesser immédiatement.

Pour vous mobilisez, participez vous aussi à l’iftar de samedi et contactez la mairie de Gennevilliers au 01 40 85 66 66 ou par mail

Articles associés

% commentaires (17)

Je note que le contrat ne ferait a priori pas référence à la religion musulmane ! Vous dites : « La liberté religieuse est une liberté fondamentale et on ne peut en aucun cas interdire à une personne de pratiquer sa religion ». C’est tout-à-fait vrai ! Mais il y a aussi le principe constitutionnel constamment rappelé : La République est laïque. La religion est une affaire strictement privée. C’est à ceux qui pratiquent telle ou telle religion de s’adapter aux lois de la République (et non l’inverse) et en l’espèce, au contrat de travail qui fait la Loi des parties (la Loi et le droit du travail ne venant que fixer des limites et corriger les abus). Nulle religion ne peut supplanter le Loi ou un contrat au risque, en l’espèce, pour la religion musulmane qui, en se victimisant, de devenir elle-même discriminatoire et discriminante vis-à-vis des autres religions et des laïcs… De plus, elle fournit hélas autant d’arguments au FN ! Enfin, si je devais suivre votre raisonnement, si ma religion m’impose de vivre quasi nu, aucun contrat de travail ne pourrait me l’interdire ! Ubuesque. (Post multi médias)

Tout ça c’est de la politique,au mauvais sens du terme
Vive le Crif euh pardon Ccif !

Bonsoir, salam Aleikoum,

Tout simplement stupide de la part de cette mairie. La liberté de culte est garantie par la constitution et la DDHC de 1789. Les moniteurs ont le droit de jeuner mais quel est cette loi qui donne le droit à la Mairie de reléguer des employés à caude de leur appartenance religieuse?
Aucune loi sauf celle des racistes.
Vive la République ouverte et plurielle à bas toute restriction de liberté et de pensée

hallucinant le fachisme français!!! depuis quand on oblige un homme a manger??! non mais venez nous mettre la cuillere dans la bouche aussi! vous parlez de « sphere priver » que y’a t il de plus priver que son corp! y’a ponpon la. La france deviens t-elle une dictature????mdrr chanaux tu parle d’imposition?? mais que faites vous aux musulmans?? vous etes pas meilleur que nous.

Ce qui devrait rester cacher dans la sphère privée c’est le racisme et la haine de l’autre ainsi que nombre de vos préjugés. Sincèrement je suis désolé pour vous, ça doit être terriblement dur de se dire que les 3/4 de la planète ne vous ressemble pas

Pour répondre à Chanaux et au premier commentaire qui visiblement ont un problème avec la lecture de notre constitution:

PRÉAMBULE DE LA CONSTITUTION
DU 27 OCTOBRE 1946

Au lendemain de la victoire remportée par les peuples libres sur les régimes qui ont tenté d’asservir et de dégrader la personne humaine, le peuple français proclame à nouveau que tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés. Il réaffirme solennellement les droits et les libertés de l’homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des Droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République.

Chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi. Nul ne peut être lésé, dans son travail ou son emploi, en raison de ses origines, de ses opinions ou de ses croyances.

Je voudrais répondre à Chanaux. Quand comprendrez-vous que pour la plupart des musulmans la France n’est pas leur pays d’accueil mais leur pays tout simplement ? Vous laissez entendre que l’islam est une religion d’étrangers. Je m’appelle Marie-Odette, je suis française et musulmane. Avec tout le respect que je vous dois, la Gaule, c’est fini depuis longtemps et Astérix et Obélix aussi. La France est faite d’une population multi-culturelle et multi-cultuelle. Alors on peut apprendre à vivre ensemble dans le respect mutuel de la culture et du culte de chacun.

Marie-Odette a tout dit…

A Marie-Odette :
« Alors on peut apprendre à vivre ensemble dans le respect mutuel de la culture et du culte de chacun »

Pour les femmes qui portent le voile, et qui affichent ainsi qu’elles se rattachent aux courants conservateurs de l’Islam et qu’elles pensent que la femme est inférieure à l’homme, je ne vois pas bien ou est leur respect des valeurs de notre pays (et notamment de l’égalité homme-femme)…

Par leur comportement, elles tendent aussi à légitimer un machisme ordinaire dans certains quartiers.

A anonyme juste ci-dessus : Qui t’a dis que les femmes qui portent le voile pensent qu’elles sont inférieures aux hommes ?

Eric (anonyme d'un post au-dessus)

A Shafiya
D’abord parce que le voile, c’est la marque d’un islam conservateur et d’une « lecture » particulière et très littérale du Coran. Et que le Coran dit littéralement que la femme vaut moins qu’un homme.

Ensuite parce que le voile sert fondamentalement, il me semble, à préserver la « vertu » de la femme. Mais ce n’est pas la « vertu » romaine, ni même la vertu « chrétienne ». C’est plutôt la « valeur » de la femme (et « valeur marchande » plutôt que que « valeur humaine »).
Au nom de cette « valeur », un gynécologue homme n’a pas le droit d’accoucher une femme, lorsqu’on pousse la logique…
Qui fixe donc cette « valeur » de la femme, sinon les hommes ? Et qu’elle est donc cette valeur sinon le « prix » qu’à une femme pour son mari, actuel ou futur ? Et que des regards concupiscents (forcément consupiscents…) viendraient amoindrir?
Depuis quand, en Occident, une femme doit-elle se couvrir pour afficher son honnêteté ? On a mis 1 ou 2 siècles à se débarasser des carcans et des préjugés de cette nature, c’est-à-dire à libérer les femmes, ce n’est pas aujourd’hui pour faire un retour en arrière…

Cette logique trouve son aboutissement dans le machisme ordinaire d’une partie de la population qui pense qu’une femme est forcément facile lorsqu’elle n’est pas voilée.

Alors, bien sûr, nombre de femmes le portent de manière volontaire. Est-ce une excuse ? Je pense aux gamines de Nanterre qui disaient aux profs : « ne cédez pas sur le voile, parce que sinon nos frères ou nos pères vont nous obliger à le porter »… Je pense à toutes les femmes condamnées à le porter… Je pense aux mecs qui sont confortés dans leur vision réductrice de la femme…

Expliquez-moi une chose : comment peut-on concilier, en étant honnête intellectuellement, le port du voile et la foi dans les valeurs de la France ?

Que de commentaires de la part de personnes qui n’ont comme sources d’informations que des médias médiocres comme TF1!!!

Les commentaires qui parlent de la laicité pour justifier encore une fois une discrimination ant-musulmane ne savent décidemmment pas ce qu’est la laicité.

La laicité de loi de 1905 sépare les autorités religieuse et étatique en établissant le principe de neutralité vis à vis des religions qui peuvent s’organiser de manière libre et autonome.

Ensuite,il n’est dit NULLE part dans la loi de 1905 que la religion doit rester dans la sphère privée:C’ESt UN GROS MENSONGE RELAYE PAR TOUT LE MONDE AUJOURD’HUI,surtout les journalistes ignorants.

La liberté de conscience et religion définie par la constituion française(la norme la plus importante en droit français) précise que la liberté religieuse c’est la liberté de pratiquer ou non une religion,de manière individuelle ou collective,que ce soit de manière privée ou PUBLIQUE.

La loi intervient pour limiter cette liberté seulement lorsqu’il ya au problème important de sécurité,d’ordre public,mais cette limitation doit rester proportionnée par rapport à une liberté fondamentale qui est la liberté de conscience.

Quand à ceux qui disent que la France est notre pays d’accueil:non,la France c’est mon pays,j’y suis née,personne ne m’a accueillie,je respecte ses lois et en retour je veux qu’elle me traite de manière égalitaire.

Bref,ce problème de jeune n’a pas lieu d’être:cela des siècles que les musulmans(et d’autres:juifs,bouddhistes)jeunent sans que cela pose problème grave.

Cette mairie ne peut indiquer ainsi dans son contrat une norme aussi générale et abstraite,qui visait implicitement les musulmans.

Eric : je ne suis pas d’accord avec toi. Déjà premièrement, le voile de la femme est le symbole de la soumission à Dieu, et non à l’homme. Beaucoup ont tendance à l’oublier parce qu’il a été pris pour usage de calquer l’interprétation chrétienne du voile (qui dit bien que la femme est soumise à l’homme) à la religion musulmane.
Le Coran insiste sur l’égalité de l’homme et de la femme ! Par exemple, ans la Bible il est relaté que c’était Eve qui avait pêché en croquant le fruit de l’arbre défendu (d’où la vision négative de la femme pecheresse). Dans le Coran en revanche, on ne fait aucune distinction entre les deux, tous deux sont fautifs et tous deux sont punis.
De plus de nombreux versets et hadiths attestent de l’égalité homme / femme et d’ailleurs valorisent la femme en tant que « trésor ».
Il suffit de voir que la plupart des sociétés la femme a eu un statut « inférieur » à l’homme (dans les mentalités). En france par exemple. Arretez de prétendre que la femme en Islam est soumise à l’homme ou inférieure à l’homme, car ce n’est pas vrai.
Je voudrais aussi te signaler que les femmes « forcées » de nos jours à porter le voile ne sont qu’une minorité. Ce n’est pas négligeable certes, mais voilà!
Tu dis qu’il faudrait libérer les femmes ? Mais qui te dis qu’une femme voilée n’est pas libre encore une fois ? C’est quoi au fond la vraie liberté ? Ce n’est pas de donner libre cours à ses pulsions puis de se trouver des raisons de l’avoir fait, mais plutôt accepter un certain nombre de limites morales jugées utiles et réaliser que notre liberté s’exerce pleinement dans le choix de s’y conformer.
Une musulmane sera libre que lorsqu’elle sera accomplie pleinement dans sa vie de femme et dans sa foi. Or porter le voile n’est pas une lecture particulière du Coran, tous les savants sont unanimes là dessus, de mm si on s’en réfère à la tradition du Propète.
Le voile ne fait pas de mal, et ce ne sont pas elles qui n’ont pas l’esprit ouvert, ce serait plutot ceux qui les condamnent sans savoir ce qu’elles veulent vraiment

A Eric et tous ceux qui pensent de même; et en toute amitié et respect.

Comme le dit si bien le proverbe: « LA liberté des uns s’arrete là ou commence celle des autres ».

Vous êtes tout à fait libre de ne pas etre d’accord avec le port du voile par rapport à votre propre jugement de valeur, vous pouvez critiquez, vous offusquez si vous voulez, mais vous n’avez pas le droit de nous interdire de porter le voile ou de jeuner ou de prier, car ceci constitue NOTRE liberté, qui, il me semble ne nuit en rien à la votre.
En pratiquant notre religion, on ne nuit en rien à votre propre liberté, ca vous heurte peut-être, parceque vous ne comprenez pas le sens profond de ces pratiques, mais ca ne vous autorise pas à les condamner et les interdire.

ET aller inventer de nouvelles definition du mot « laicité » ou ré-interpreter les loi de 1905 ne vous en donne pas plus le droit.

Vous devriez peut-être essayer d’apprendre à connaitre les musulmans au delà de ce qu’en disent les médias, peut-être changerez-vous d’avis, qui sait!

@ Eric:

Votre commentaire est d’un paternalisme incroyable!

La signification du voile,c’est la femme qui le porte qui la définie.
Il y a autant de siginifications de voiles que de femmes!

Vivant dans un « milieu musulman »,les femmes que je rencontre qui portent le voile sont en général soit des femmes très âgées(en général nées à l’étranger )qui le portent soit par habitude,soit parce qu’elles ont très religieuses,disons qu’elles perpétuent les habitudes du pays.
La deuxième catégorie de femmes qui portent le voile que je rencontre sont des jeunes filles,nées en France,en général très éduquées,très politisées,très engagées dans la vie citoyenne,dans les associations,bref ce sont ^pas,contrairement aux clichés paternalistes et orientalistes,de pauvres jeunes filles soumises,subissant la pression de leur père ou frère.
Au contraire,en général,elles portent le voile CONTRE l’avis de leur milieu familial qui ne veut pas avoir de problèmes avec l’administration française.
J’en ai rencontées très souvent des jeunes filles comme celles-là:elles sont très intelligentes,très politisées,très éduquées(en général,ayant un diplome universitaire),souvent indépendantes financièrement,parlant plusieurs langues,et très courageuses,car il en faut du courage pour affronter le regard souvent haineux d’un milieu hostile(au travail,dans les transports,ou même en famille).

Pour moi,ce sont des puritaines,elles assument un choix en pleine consicence ,et un choix très difficile,elles vivent leur vie comme une épreuve.

J’aimerais dire que dans bien des aspects,ces femmes sont plus féministes que les chiens de garde,ou ni putes ni soumises.
En effet,comme je l’ai dit elles travaillent,sont engagées politiquement,dans la vie de la cité,sont indépendantes financièrement,sont éduquées(souvent des diplomes scientifique de haut niveau).
C’est certain,ce n’est pas un féminisme victimaire rendant les hommes responsables de tout(position très confortable par ailleurs),mais c’est un féminisme assumé qui ne veut pas améliorer la situation des femmes contre les hommes,mais avec les hommes(position contraire à la grotesque association soit-disante féministe NPNS,qui elle a fait tant de mal à l’image des femmes).

Vous devriez vraiment vous renseigner sur la situation des femmes musulmanes,parce que bien des clichés disparaitraient.

Ainsi,des sociologues ont mis en évidence que les femmes voilées en Turquie étaient en général plus éduquées,plus dipolmées,plus politisées que celles qui ne l’étaient pas(dans la jeunes génération).

Dites moi, ces mairies si attentives à la sécurité des enfants envisagent-elles de contrôler les gens qui comme moi ont parfois des insomnies ? car je peux vous garantir qu’après une nuit sans sommeil vous êtes certainement moins apte à vous occuper d’enfants que si vous jeûner dans la journée.
La logique de tout cela : une posture islamophobe qui ne dit pas son nom.

« je ne vois pas bien ou est leur respect des valeurs de notre pays (et notamment de l’égalité homme-femme)…

Par leur comportement, elles tendent aussi à légitimer un machisme ordinaire dans certains quartiers. »

Parce que maintenant, l’égalité hommes/femmes ferait partie des « valeurs » de la France ?
L’égalité hommes/femmes est inscrite dans la loi, mais la France reste quand même un pays très sexiste, et pas seulement dans « certains quartiers » !
D’autre part bon nombre de personnes absolument pas musulmanes font preuve de sexisme en France ! La lutte contre le sexisme concerne tout le monde et pas seulement les musulman-e-s…

Pour en revenir à l’article initial, le reproche fait à ces moniteurs est absurde : le contrat de travail ne disait certainement pas à quelle heure ils étaient supposés manger, et combien de fois dans la journée !

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.