BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Pas de voile au Crédit Mutuel

[Mise à jour] Vous trouverez ci-dessous la réponse de la banque Crédit Mutuel, reçue le 21 juin 2012. Nous tenons à vous remercier pour votre mobilisation, et à saluer le fait que la banque Crédit Mutuel a pris cette affaire au sérieux. Le combat contre les discriminations continue, nous vous rappelons notre appel à solliciter le ministre de l’éducation nationale M. Peillon concernant la circulaire Chatel. 

 

 

Bonjour,
A l’issue de l’incident survenu hier, le Directeur de la Caisse, son Président ainsi que le Directeur des Ressources Humaines du Crédit Mutuel ont reçu le Vice-Président de la COJEP. Un communiqué a été transmis à la Presse à l’issue de cet entretien qui a permis de clarifier la situation.
En voici la teneur :

« Hier, l’une de nos clientes portant un voile s’est vue malencontreusement refuser l’accès d’une de nos agences. En effet, suite à une mauvaise interprétation des règles de sécurité en vigueur, une salariée a estimé que la personne n’était pas suffisamment identifiable.
Dans la mesure où nous exerçons une profession à risque, des consignes strictes doivent être respectées afin de protéger les personnes au sein des agences. L’accès serait ainsi refusé à quelqu’un qui porterait un casque de moto, une cagoule, ou tout élément empêchant son identification.
 En l’espèce, il s’agit bien d’une erreur isolée et non d’un principe régissant notre entreprise. Le Crédit Mutuel accueille des clients de toutes religions ou origines dans ses Caisses, sans discrimination aucune. D’ailleurs, notre cliente est normalement retournée à l’agence plus tard dans la journée, avant que nous n’ayons connaissance des faits survenus plus tôt.
Nous regrettons sincèrement cet incident et présentons nos excuses à notre cliente, à sa famille et à l’ensemble des personnes touchées par ce malentendu. »

COJEP International nous a appris qu’au matin du 20 juin, une jeune femme, cliente avec sa famille depuis plusieurs années de l’agence du Crédit Mutuel, place de la République à Belfort, avait été discriminée. En effet, comme l’indique le communiqué de COJEP International, alors que la jeune femme avait rendez-vous à 9h avec son conseiller, la guichetière a refusé de lui ouvrir la porte de sécurité tant qu’elle n’enlevait pas le foulard qui cachait ses cheveux.

Nous tenons à préciser : la jeune femme ne portait pas de voile intégral qui aurait pu dissimuler son visage, mais un simple voile sur ses cheveux. Cet incident, se déroulant devant de nombreux témoins, a été vécu comme une humiliation par la cliente du Crédit Mutuel.

Alerté, COJEP International a alors contacté la banque qui leur a répondu que le visage de la jeune femme était complètement dissimulé et que pour des raisons de sécurité, l’employée ne pouvait pas ouvrir la porte. Bien heureusement pour la cliente, les faits discriminatoires se retrouvent sur les enregistrements vidéo de la banque, qui a demandé à revoir la jeune femme le lendemain, sans doute pour étouffer cette nouvelle bévue.

La banque Crédit Mutuel considère-elle que toutes les musulmanes sont des menaces potentielles ? Que penser d’employés qui ne font pas la différence entre une simple voile et un voile intégral? Le Crédit Mutuel prend le risque, en ne condamnant pas de telles attitudes, de voir migrer les avoirs de nombreux clients vers d’autres établissements, plus respectueux de leur clientèle. Il s’expose également à des poursuites que les clients pourront faire-valoir le cas échéant avec l’aide du CCIF.

Le CCIF condamne fermement le comportement de cette employée, comportement qui s’inscrit dans une longue ligne de discriminations qui touchent de plein fouet les femmes voilées.

Le CCIF se joint à COJEP International pour demander à ce que les dirigeants de cette banque reconnaissent leur erreur et prennent les mesures nécessaires pour stopper de telles attitudes.

Version imprimable de ce communiqué

English version

Articles associés

% commentaires (18)

Il est malheureux de constater tous les jours qu’il ne fait pas bon être musulman en France.
C’est honteux, déplacé, et ce n’est que l’illustration de l’ignorance et du mépris auquel nous devons faire face tous les jours.
Un client musulman serait donc musulman avant d’être client ?
La banque en question , le personnel en question, font donc preuve de discrimination flagrante , donc condamnable.
Je vous remercie d’avoir communiqué sur cette information des plus capitales .

Les Musulmans de France sont en train de revivre le scenario des juifs en Allemagne pendant les annes 39/45. Les Illuminati, Jacobin et d’autres organisations secretes qui on essaye de detruire le Christianism apres la revolution Francaise, sont toujours en control total de la France et des Francais. La France etant le premier pays d’Europe a abolir les cours de religion dans ses ecoles, pour cela nous avont la France laique d’aujourdhui. Cela ne m’etonne guere que l’Islam est la prochaine victime et franchement les Francais et d’autres Europeens/Americains n’arrivent pas a identifier qui controle leur media, religion, eglises et pensees. En quelques mots, les maitres de leur pensees et facon de vivre.
Tout simplement je considere que tout cela ne fait que partie d’une nouvelle forme de querre de croisades contre l’Islam.

L’argent des musulmans n’est pas une menace, mais les détenteurs de cet argent pourraient être une menace. Les musulmans devrait retirer leur argent de cette banque pour la protégé

https://www.creditmutuel.fr/groupe/fr/banques/accueil/menu-droite/prise-rdv.html

la rubrique droits de réponse …

Article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’ Homme:
« Tout individu a droit à la liberté d’ opinion et d’ expression, ce qui implique le droit de ne
pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans
considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’ expression que
ce soit »
https://www.un.org/fr/documents/udhr/#a19
https://www.un.org/fr/documents/udhr/

Bonjour,

A l’issue de l’incident survenu hier, le Directeur de la Caisse, son Président ainsi que le Directeur des Ressources Humaines du Crédit Mutuel ont reçu le Vice-Président de la COJEP. Un communiqué a été transmis à la Presse à l’issue de cet entretien qui a permis de clarifier la situation. En voici la teneur :

« Hier, l’une de nos clientes portant un voile s’est vue malencontreusement refuser l’accès d’une de nos agences. En effet, suite à une mauvaise interprétation des règles de sécurité en vigueur, une salariée a estimé que la personne n’était pas suffisamment identifiable.

Dans la mesure où nous exerçons une profession à risque, des consignes strictes doivent être respectées afin de protéger les personnes au sein des agences. L’accès serait ainsi refusé à quelqu’un qui porterait un casque de moto, une cagoule, ou tout élément empêchant son identification.

En l’espèce, il s’agit bien d’une erreur isolée et non d’un principe régissant notre entreprise. Le Crédit Mutuel accueille des clients de toutes religions ou origines dans ses Caisses, sans discrimination aucune. D’ailleurs, notre cliente est normalement retournée à l’agence plus tard dans la journée, avant que nous n’ayons connaissance des faits survenus plus tôt.
Nous regrettons sincèrement cet incident et présentons nos excuses à notre cliente, à sa famille et à l’ensemble des personnes touchées par ce malentendu. »

Bonjour,

Avez-vous une adresse courriel à nous communiquer afin de manifester notre désaprobation quant à l’attitude de cette banque. S’agissant d’une banque à caractére coopératif, il faudrait lui rappeler que moins qu’une autre elle ne peut faire preuve de discrimination.

Bonjour,

Je reçois votre lettre news qui me laisse toujours à la une de ce qui ce passe des dépassements de la part de certains individus qui ce crois plus républicain que les Musulmans Français. je pense que c’est bien d’annoncer un appel à tous les Musulmans de cette banque de clôturer leurs compte de changer de banque.
Autre point tris important, ce que la communauté musulmane subit de la part de certains responsables et citoyens Français qui ce croient plus Français que les Musulmans Français, je leurs donne pas raison mais je dit c’est toute à fait logique, par ce que la communauté Musulmane n’est pas organiser, c’est l’organisation qui nous manque.
Wallahou ALEM.

Je pense qu’il ne faut pas généraliser je suis moi-même voilée et au crédit mutuel et j’ai toujours été accueilli avec respect, vous condamnez une banque je pense moi qu’il serait plutôt judicieux de ne s’en « prendre » qu’à la personne qui agit de cette façon, ne tombons pas dans la paranoïa de croire que tout le monde nous en veux, ayons nous aussi un comportement adapté à la situation et assez de recul pour agir avec sagesse.

salam; ils ont déjà répondu sur leur lien facebook voici la réponse :
Bonjour,

A l’issue de l’incident survenu hier à Belfort, le Directeur de la Caisse, son Président ainsi que le Directeur des Ressources Humaines du Crédit Mutuel ont reçu le Vice-Président de la COJEP. Un communiqué a été transmis à la Presse à l’issue de cet entretien qui a permis de clarifier la situation. En voici la teneur :

« Hier, l’une de nos clientes portant un voile s’est vue malencontreusement refuser l’accès d’une de nos agences. En effet, suite à une mauvaise interprétation des règles de sécurité en vigueur, une salariée a estimé que la personne n’était pas suffisamment identifiable.

Dans la mesure où nous exerçons une profession à risque, des consignes strictes doivent être respectées afin de protéger les personnes au sein des agences. L’accès serait ainsi refusé à quelqu’un qui porterait un casque de moto, une cagoule, ou tout élément empêchant son identification.

En l’espèce, il s’agit bien d’une erreur isolée et non d’un principe régissant notre entreprise. Le Crédit Mutuel accueille des clients de toutes religions ou origines dans ses Caisses, sans discrimination aucune. D’ailleurs, notre cliente est normalement retournée à l’agence plus tard dans la journée, avant que nous n’ayons connaissance des faits survenus plus tôt.

Nous regrettons sincèrement cet incident et présentons nos excuses à notre cliente, à sa famille et à l’ensemble des personnes touchées par ce malentendu ».
13J’aime · · Partager

As Salamou ‘aleyk,

Mon épouse a eu la meme épreuve avec mes 3 enfants, enfermés dans le SAS dans une banque du crédit mutuel à Meaux. Il est étonnant que ces faits se reproduisent. J’ai encore l’article du Parisien sur moi sur cet événement.
Nous avons reçu toutes les excuses de la directrice de l’agence qui a reconnu l’erreur de son employé.

Salam aleykoum

Acte isolé ? Surement… mais de mon point de vue il est impératif de sanctionner cette collaboratrice, trop facile de se cacher derrière les consignes de sécurité !

Bonjour,
On vit ça tous les jours mais personne ne bouge, moi je suis prét a signé une pétition contre cette banque afin de se faire entendre au moins une fois. A bonne entendeur salut

Jean Baptiste:

Oui,ce qui arrive à votre femme en Arabie Seoudite est de la discrimination que nous condamnons.

Mais rappeler cela?En quoi les musulmans français sont-ils responsables des agissements de l’Arabie Séoudite,une dictature par ailleurs soutenue par l’occident pour le pétrole?

Ce n’est pas parce que une dictature bafoue les droits de l’homme ou discrimine une catégorie de personnes que la France qui est une démocratie doit faire de même!

Il n’y a pas de marchandage en matière de droits fondamentaux,sinon il faudrait que la France rétablisse la peine de mort sous prétexte qu’un pays comme le USA la pratique aussi!

Salam,

Moi, j’aurai appeler la police, porté une plainte, changer de banque et crier au scandale car l’employée de banque n’est qu’une salariée citoyenne française. Elle ne représente rien du tout. Du coup, si elle veut jouer à la superbe girl, alors notre sœur voilée, qui est aussi française qu’elle, n’a qu’à l’écraser comme un vulgaire cafard.

En tout cas, merci au CCIF et que Dieu vous récompense.

Rabia

Bonjour Jean-Baptiste,

Ce qui se passe en Arabie Saoudite ne concerne pas les musulmans de France : en quoi sont-ils responsables de ce qui s’y passe ? Si vous considérez que ce qui se passe en Arabie Saoudite peut justifier la politique française à l’égard des femmes voilées, il faudrait aussi envisager des mesures équivalentes aux ressortissants de Corée du Nord à celles que nous pourrions subir dans ce pays.

Cordialement,

Paul

Réponse à Jean Baptiste,

Vous dites que votre épouse est chrétienne, dans ce cas là Dieu lui ordonne de ce couvrir la tête. Vous trouverez après recherche de votre part ce verset dans la bible.
A bon entendeur…

Salam alaykoum,

C’est vraiment honteux, la soeur ne devrait pas s’en arrêter là malgrés leurs fameuses excuses et devrait saisir la justice ! On laisse toujours couler, là sa devient vraiment de pire en pire !!

Bonjour,

jean baptiste, je suis infirmière, française, je porte un voile et je ne peux plus travailler parceque je suis musulmane, est-ce de la discrimination? Ce que préconise l’ Arabie Saoudite ne nous concerne pas, par ailleurs un très grand nombre de pays musulmans ne demandent pas à ses immigrés de se voiler;

en revanche, ce que me fait vivre notre pays, le votre et le mien, est un drame humain, ce que nous vivons, meme « intellectualisé » très grossièrement, est une page honteuse de l’ histoire de France et ce n’ est pas la première fois;

Il est grand temps de ne plus se cacher derrière ce que pourraient éventuellement faire certains autres pays, un pays sous démocratie n’ a pas lieu d’ exclure ses membres religieux; la démocratie, c’ est le vivre ensemble, et, lorsque je suis devenue infirmière j’ ai fait le choix de soigner au mieux tous ceux qui souffraient, sans distinction, avec la meme énergie et avec la meme efficacité.

aujourd’ hui je suis exclue de cette vocation, parceque je porte un voile, réfléchissez à cela, dans mon propre pays… Qui se dit etre une démocratie.

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.