BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Marine Le Pen et le voile

La semaine dernière dans l’émission On Est Pas Couché, c’était au tour de Marine Le Pen de se soumettre à l’exercice politique. Sans grande surprise, xénophobie, sexisme et racisme étaient eux aussi au rendez-vous. Lorsque Natacha Polony aborde le thème de l’école, la discussion bascule rapidement sur la laïcité, puis sur la laïcité au travail. Selon Marine Le Pen, la loi n’est pas claire : son exemple, un « pauvre » boulanger, dont l’employée, partie en congé maternité, revient avec un foulard sur la tête. 

La solution de Marine Le Pen à un problème qui n’en est pas un ? Interdire le hijab en entreprise.

Bravo Marine ! Les femmes, déjà sous payées, sous employées (les femmes gagnent encore en moyenne 1/4 de moins que les hommes et sont majoritaires dans les emplois précaires) et écartées des postes à responsabilités, devraient en plus être exclues dès lors qu’elles portent le voile. Marine Le Pen reprend donc une mesure du système UMPS (préconisée par le HCI) qu’elle aime tant dénoncer, mais au moins elle a une position claire pour régler le chomage et les discriminations qui touchent les femmes  :  « Si vous êtes une femme, et que vous décidez de porter un voile, c’est la porte ».

La vidéo de Marine Le Pen dans l’émission « On Est Pas Couché »

Articles associés

% commentaires (1)

Faut-il créer une ligue de défense des femmes voilées?

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.