BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Après les nounous voilées, l’Eglise ?

Selon le journal La Croix, le candidat à la présidentielle François Hollande voudrait rajouter la loi de 1905 dans la constitution. Si Hollande avait déjà évoqué l’idée d’inscrire la loi de séparation des Eglises et de l’Etat dans la constitution, il a officialisé sa position lors de son discours du 22 janvier au Bourget. Mais une telle proposition semble difficile à appliquer. Elle remettrait en question le statut particulier de l’Alsace, mais aussi la défiscalisation des dons aux associations religieuses, ainsi que la présence même des aumôniers de prison, actuellement salariés de l’Etat.  

Outre une application périlleuse, il sera également très difficile de réécrire la loi de 1905, qui comporte 44 articles, afin de l’intégrer dans la constitution souligne dans La Croix Olivier Echappé, ancien conseiller pour les cultes du président Chirac. Cette proposition de campagne, dans la forme inapplicable, tend donc à souligner l’obsession laïcarde de François Hollande, qui semble oublier que la Constitution garantit déjà la laïcité de la République dans son article premier.

Selon Jean-Pierre Mignard, avocat de gauche, « rajouter la séparation des Églises et de l’État n’apportera rien de plus juridiquement et va au contraire compliquer un peu plus les aides à la construction de lieux de culte».

Avec une islamophobie grimpante, ce genre de proposition semble plus que malvenue souligne, pour terminer, le journal La Croix.

Articles associés

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.