BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

La mosquée du centre ville d’Aix menacée de disparaître

Version pdf du communiqué

En effet, après que le propriétaire du reste de ce modeste immeuble du centre ville d’Aix (trois étages situés au dessus de la salle de prière) les ait mis en vente, l’AERI puis des membres de la communauté musulmane d’Aix ont initié des démarches pour pouvoir acquérir ces appartements tout en y maintenant leurs actuels habitants. C’est alors que la mairie a mis en œuvre un droit de préemption en arguant de la nécessité de rénover cet immeuble vétuste, alors que cela faisait partie des projets de l’AERI.

Selon l’AERI, la mairie s’est toujours montrée hostile à l’édification d’une mosquée digne de ce nom à Aix-en-Provence, et aujourd’hui elle tente de leur faire renoncer à leur salle de prière. En effet, en imposant un syndic, lequel annonce des travaux de rénovation dont les frais devront êtres supportés en partie par l’AERI, l’association risque de se retrouver en difficulté financière et d’être contrainte de vendre l’unique lieu de culte musulman de la ville.

Pourquoi ce soudain intérêt de la mairie pour cet immeuble ? Pourquoi la mairie empêche-t-elle la communauté musulmane de conserver son lieu de culte dans le centre ville d’Aix ? 

Alors que cela fait plusieurs années que les musulmans aixois tentent de convaincre les élus de la nécessité d’avoir un lieu de culte digne, ils en sont réduis aujourd’hui dans le plus grand  mépris à tenter de sauver ce qu’il leur reste comme espace de liberté. C’est une très grave entrave au libre exercice du culte car cette situation risque de mettre à la rue des centaines de fidèles et ses agissements indignes d’élus de la république doivent cesser.

Cela ne sera possible que par une mobilisation de tous car nous sommes tous concernés, croyants ou pas, par cette atteinte aux droits fondamentaux et devons êtres solidaires avec les fidèles d’Aix.

Contact presse  tél : 06 13 49 00 05, @ : contact@islamophobie.net

Articles associés