BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

ONG : comment lutter contre l’islamophobie

Appel à candidatures sur les crimes haineux au BIDDH

L’ODIHR est en train de préparer son rapport annuel 2010 sur les crimes haineux, «Crimes de haine dans la région de l’OSCE: incidents et réponses». Le rapport annuel donne un aperçu des données recueillies sur ces crimes, notamment contre les musulmans, ainsi que des réponses pour lutter contre ces infractions. Il sera lancé durant la Journée internationale de la tolérance le 16 Novembre 2011.

Comment les ONG peuvent contribuer 

Comme les années précédentes, l’ODHIR encourage les rapports des ONG. Les ONG peuvent fournir des informations sur les crimes haineux à l’ODIHR dans leurs domaines d’activité à travers:

  • rapports existants et / ou des informations contenant des données sur les crimes haineux pour 2010
  • des témoignages des victimes
  • recherches et enquêtes sur les crimes haineux dans une région particulière ou contre un groupe particulier
  • Informations sur les initiatives concrètes pour lutter contre les crimes haineux, qui comprennent :
    • le renforcement de la collecte des données et la déclaration des crimes haineux
    • l’aide aux victimes
    • des formations pour les professionnels du système de justice pénale
    • la sensibilisation des campagnes de collecte de l’impact et les conséquences d’un crime haineux

L’information devrait être envoyée à l’ODIHR sur tndinfo@odihr.pl au plus tard le 1 avril 2011.

Vous pouvez consulter les lignes directrices complémentaires pour les ONG (en plusieurs langues), en relation avec la façon de présenter des renseignements, en particulier sur les crimes haineux à l’encontre des Musulmans.

D’autres informations générales sont disponibles sur le site TANDIS. (http://tandis.odihr.pl/?p=ki-hc,ngo)

Lisez ce document pour déterminer ce qu’est un acte islamophobe.

Articles associés

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.